Quel papier choisir pour les cartes de fidélité ?

Les cartes de visites font un excellent support pour vos cartons de fidélité. A la fois pratique par sa petite taille et l’espace qu’elle propose, la carte de fidélité est utilisée pour mieux cibler sa clientèle et être plus proche de ses consommateurs. Mais pour pouvoir écrire dessus ou la tamponner, le choix du papier est primordial. Notre équipe vous répond.

Petit tour des papiers les plus adaptés pour tamponner

Les cartes de fidélité les plus courantes consistent à valider chaque achat par un tampon. Destinées à être utilisées à plus ou moins long terme, il est important que l’encre du tampon résiste. Pour permettre une bonne tenue de l’encre de votre tampon, exit les papiers pelliculés. Ils ne permettent pas une bonne absorption de l’encre, qui a alors tendance à baver. Privilégiez les papiers de création, qui sont des papiers  « bruts » permettant une excellente fixation de l’encre : le papier iridescent mat à l’aspect satiné ou encore le papier rives tradition à l’aspect plus cartonné. Vous pouvez également choisir un papier couché demi-mat ou encore cyclus print.

Le tampon et l’encre que vous utilisés va également avoir une conséquence sur le temps de séchage. Certaines encres sèchent rapidement quand d’autres nécessitent un temps de séchage plus important.

Les papiers pour écrire

Si vous souhaitez écrire sur votre carte de fidélité, préférez un papier brut sans pelliculage. Ce type de papier vous permettra d’écrire facilement tout en absorbant l’encre. Le demi-mat est parfaitement adapté à cet usage.

Dans tous les cas, quelque soit le papier ou le type de validation que vous choisissez, il faudra penser à laisser sécher l’encre afin d’éviter les bavures disgracieuses.