L’impression 3D

Le futur devient  présent : l’impression 3D fait parler d’elle depuis maintenant quelques années, et enfin, tout le monde va pouvoir découvrir et profiter de cette technologie du futur.

L’impression 3D, qu’est ce que c’est?

L’impression 3D est un procédé qui permet de produire un objet réel à partir d’un fichier 3D CAO en en le découpant en tranches puis en déposant et solidifiant de la matière couche par couche pour obtenir la pièce terminée. (Le principe est donc assez proche de celui d’une imprimante 2D classique : les buses utilisées, qui déposent de la colle, sont d’ailleurs identiques aux imprimantes de bureau.)

Cette technologie est destinée au prototypage rapide : à tous ceux qui souhaitent passer du concept au concret, de leur imagination à la réalité.

Ce qui n’était que virtuel va se transformer en objet tangible, qui peut être manipulé et mis en situation. Il suffit de quelques heures pour réaliser une pièce, à un coût plus abordable que les autres techniques de fabrication (moulage, usinage…).

 

Quand utiliser l’impression 3D?

L’avant projet : on sait tous qu’une image vaut mieux que 1000 mots… et bien on pourrait rajouter qu’un objet 3D vaux 1000 fois mieux qu’une simple image de celui-ci. Vous l’aurez compris, si vous souhaitez vendre ou présenter un projet, rien de tel qu’un modèle en 3D pour argumenter votre idée.7

Le prototypage : lors du développement d’un projet industriel, il est beaucoup plus rapide et nettement moins cher de réaliser une impression 3D qu’un prototypage traditionnel qui utilise un moule. On peux ainsi tester chaque pièce fonctionnelle, créer plusieurs prototypes, solutionner les problèmes rapidement, et le développement du projet peut donc s’accélérer.

La Production : L’imprimante 3D est pour certain leur unique outil de production. Par exemple, dans le milieu médical, elle permet de créer des prothèses uniques, adaptées à chaque patient. Dans le monde de l’art, des artistes réalisent des expositions entières basées sur la technologie 3D. Et dans l’univers de la mode, la haute couture a déjà fait appel a cette technologie pour des créations entièrement réalisées en impression 3D.

 

L’impression 3D et la personnalisation.

Après avoir organisé l’exposition print is not dead, et constaté l’engouement que provoquait l’impression 3D, nous avons décidé de nous pencher un peu plus sur le sujet. Ainsi, nous avons découvert cette technologie et toutes les applications et utilisations possibles. On peux donc faire presque ce que l’on veux avec l’impression 3D … une coque pour un Iphone, une carte de visite, une petite figurine, un porte clé, des tampons, etc. Le principe de personnalisation s’y adapte parfaitement, c’est pourquoi nous avons décidé de nous lancer dans l’aventure en vous proposant un service complet d’impression 3D en ligne avec de nombreux modèles d’objets à « finir ». Les designers industriels trouveront aussi leur bonheur grâce au large choix de matériaux disponibles sur le site, et à la précision des technologies utilisées.

Les technologies utilisées pour l’impression 3D chez Print O’Clock.

Formiga P100 de Eos

Impression monochrome, système laser.

Matière utilisée : plastique, souple lorsque l’objet est fin, et très solide.

ZPrinter 650 de ZCorp

Impression monochrome et couleur.

Matière utilisée : composé haute performance, donnant une finition « moulage plâtre » au toucher. Plutôt cassante pour les petits détails. Utilisation non optimale pour les pièces articulées. Coloré dans la masse (sur une épaisseur de 2mm) pendant la fabrication.

 

L’impression 3D Accessible à tous

– Un prix abordable

Printoclock reste dans une politique de prix abordables pour que le grand public puisse « goûter » à cette innovation. Ainsi un système de prix dégressifs a été mis en place, en fonction du volume et il est possible de réaliser de petites pièces à partir de nos modèles 3D, en important une image JPG ou de sélectionner le matériau le moins onéreux.

Pour les experts en création 3D.

Il leur suffit de réaliser un modèle 3D sur leur logiciel de modélisation habituel, puis de transférer le fichier sur le site pour passer commande de l’objet. De nombreux formats sont acceptés (OBJ, STL, SKP, 3DS, DXF, etc.) pour permettre à tous les designers d’utiliser ce service, sans avoir à convertir leurs fichiers ou changer de logiciels. De plus, un service de réparation des modèles est offert gratuitement, pour que les modèles soient compatibles avec une impression 3D.

– Pour les débutants ou curieux.

Pour commencer ou découvrir l’API Impression 3D, des modèles de bases sont mis à disposition (plaque, cube, sphere, etc.), sur lesquels des formes telles que des logos pourront être apposées. Il existe donc la possibilité de créer des modèles directement en ligne, via différents modules : texte en 3D, formes géométriques, images en relief, modification de la couleur, etc ….

Testez notre nouveau service ici.

Et voici en exemples quelques réalisations trouvées sur le net, en attendant que vous testiez de vous même (si vous testez l’impression 3D chez Print O’Clock, envoyez-nous des photos de vos réalisation !!!! ).